CAUE 47

Un espace d'échange et de conseil

Retour

Ton bourg battant : un projet pour la recomposition du bourg de Cancon

Publiée le 18-07-2018

TBB_CANCONAux termes d’un processus qui a débuté en octobre 2017 par un diagnostic en marchant associant près de 45 habitants volontaires, la commune de Cancon, lauréate de l’expérimentation Ton Bourg Battant, vient de recueillir les fruits d’un concours à idées. 
Le CAUE 47, accompagnateur du Pays de la vallée du Lot 47 et de la commune, a bâti le dossier de consultation, unique en son genre dans le département. Sur les bases des enjeux retenus avec les habitants, il a proposé le cadre de cet appel à idées et a participé à la présélection des 3 équipes en lice puis, à leurs auditions.

Les 3 projets présentés en réunion publique le 12 juillet 2018 proposent de nouvelles perspectives pour la recomposition du bourg et son animation. Chaque équipe a identifié des chantiers participatifs potentiels qu’il s’agira de mener avec les habitants. 

Cancon - réunion publique 12.07.2018C.Roire, maire de Cancon et B.Barral président du SMAVLOT lors de la présentation des projets le 12.07.2018Cancon - réunion publique 12.07.2018

Atelier du Rouget (architecte-urbaniste, paysagiste) - Agence CROS (VRD)

Le projet concentre son programme d’actions sur le quartier bas. Il recompose en douceur les fragments d’espaces publics existants autour du foirail, offre de nouveaux usages dans un cadre apaisé et paysager. Une allée piétonne, déconnectée de la voirie, assure la liaison entre pôle des écoles en bas et médiathèque sur le pech médiéval. Sans diminuer en nombre, le stationnement est redistribué ; une moyenne surface est proposée à long terme près des halles de la boule canconnaise.
Sur le pech, les ruines de l’église Saint Martial sont cristallisées et ses abords transformés en belvédère sur le grand paysage. 5 logements, étagés sur la pente, sont proposés en démolition-reconstruction de 2 immeubles vétustes. Un nouveau plateau circulable confère le statut d’espace public à la place du marché, valorisant l’ancienne halle réhabilitée. Des frontages jardinés et des plantations d’alignement en quinconce contribuent à apaiser la circulation le long de la RN 21.
Atelier du Rouget - TBB - Cancon

Arcadie (paysagiste, urbaniste concepteurs) - AC2i (VRD)

Le projet développe un concept de parc champêtre au cœur du quartier bas dont la création sera initiée dans le cadre d’un festival annuel des jardins. Evoquant les liens étroits entre le bourg et son environnement agricole, aux paysages jardinés, ce parc tisse des liens avec le pech par la mise en valeur de 4 corridors paysagers.
Le stationnement est cantonné et réduit en nombre de places sur l’espace situé face aux écoles et à la salle multi-activités. Les halles de la boule canconnaise sont transformées pour accueillir différents espaces à vocation culturelle.
Sur le pech, un corridor composé de terrasses ethnobotaniques, permet de rendre plus visible l’accès au castrum. L’église Saint Martial devient un espace culturel et associatif à vocation privée. La circulation des poids lourds, à double sens, se fait exclusivement sur la RD 124. La place du marché est partiellement piétonnisée.
Atelier Arcadie_TBB

AP Architectes – Collectif Tournesol – T. Bonichon (paysagiste) - Fluiditec (VRD)

Le projet compose un dispositif d’actions basées sur l’événementiel dont l’objectif principal est l’attractivité touristique et commerciale du cœur de bourg. Ces interventions modestes relevant de la logique de « l’acupuncture urbaine » déclinent un même matériau, une structure métallique modulaire, démontable et réemployable. 3 lieux sont investis prioritairement : le plateau du pech, avec la reconstitution structurelle d’un chemin de ronde et l’installation plastique de 14 mats de grande hauteur qui rappellent les tours du château et signalent Cancon dans le grand paysage, le réinvestissement de l’église Saint Martial en guinguette et le réagencement des espaces de l’esplanade et du foirail, pour accueillir différents usages du quotidien déjà existants. La halle de la boule canconnaise ouvre partiellement ses façades latérales sur l’espace public attenant. La RN 21 s’anime de frontages jardinés, de fresques sur les murs pignons, fanions et autres « murs- vitrines » offerts aux annonces et événements d’initiative locale.AP architectes - TBB

en savoir + 
Cet été, rendez-vous à Cancon !
Les 3 projets sont exposés à la halle du village et soumis à l’appréciation des habitants.

 

Notre flux RSS RSS

CAUE 47 - 9 rue Etienne Dolet - 47000 AGEN
Tél. 05 53 48 46 70 - Fax. 05 53 48 46 71