CAUE 47

Un espace d'échange et de conseil

Retour

Retour sur la matinale du 26 avril 2018

Publiée le 18-05-2018

Plus de 40 participants ont découvert à l’occasion de la 2nde matinale organisée par le CAUE 47 la pratique des associations foncières urbaines.

Avec les témoignages apportés, il a été bien mis en évidence qu’à l’heure de l’optimisation nécessaire du foncier à urbaniser, l’AFU constitue un processus efficace mais exigeant d’ouverture à l’urbanisation de secteurs stratégiques dans les centres-bourgs, qui a l’avantage d’impliquer les propriétaires privées.

Pierre JEANNIN, urbaniste consultant a rappelé l’articulation indispensable au PLU, les objets et les types d’AFU possibles et la procédure à suivre. Il a mis en évidence les avantages fiscaux, fonciers, respectivement pour les collectivités et les propriétaires.

En illustration du cadre réglementaire, Odette FRERING, adjointe à l’urbanisme, a témoigné de la conduite d’une AFU autorisée sur la commune rurale de Chuyer (800 habitants- département de la Loire), en détaillant le processus de mise en œuvre du projet urbain, la participation des propriétaires et riverains et le bilan d’aménagement. Elle a démontré que les propriétaires fonciers, souvent agriculteurs, et les élus ont ainsi cofabriqué sur une durée de 5 ans une opération ambitieuse de 45 logements (en majorité individuels), qui vient se greffer harmonieusement au cœur du bourg.

Conduite de projet dans la durée, accompagnement expert du CAUE, qualité du projet urbain, compétences techniques pour la recomposition foncière (apportées notamment par les géomètres-experts) … tous ces ingrédients doivent être réunis pour réussir une AFU.

Notre flux RSS RSS

CAUE 47 - 9 rue Etienne Dolet - 47000 AGEN
Tél. 05 53 48 46 70 - Fax. 05 53 48 46 71